Bénin : sanctionné par les Etats-Unis, Cotonou démonte la Maison Blanche





A travers un communiqué datant du 14 décembre 2021, le Conseil d’Administration du Millennium Challenge Corporation (MCC) a annoncé la réduction de « manière significative la part de l’investissement régional prévu qui serait faite au Bénin ». Pour justifier cette décision, la structure américaine a évoqué « déclin des critères d’éligibilité et des principes de gouvernance démocratique ». Face à la mesure, le Bénin affiche une nette fermeté.

Lire aussi : Lettre ouverte à Reckya Madougou : « Reckya, je voudrais par ce message te dire que… »

Le Bénin prend acte de la sanction prise à son encontre par les Etats-Unis à travers le MCC. « Nous avons vu le communiqué du gouvernement américain. Le Bénin prend acte », a déclaré le Porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji.

Sur les arguments avancés par le gouvernement de Joe Biden, Wilfried Léandre Houngbédji explique l’option faite par le Bénin. « Le Bénin s’emploie ici à construire une démocratie résiliente avec des institutions fortes, avec une justice qui juge autant les soutiens du pouvoir que les opposants. Il n’y a plus de place pour l’impunité. Si cela s’analyse pour certains en déclin démocratique, c’est leur perception des choses », a-t-il expliqué, selon les propos rapportés par Frissons radio.

Lire aussi : Togo : le rapport de l’OCDE qui tord le cou au discours des autorités

« Quand on a vu un grand pays au monde où un Chef d’Etat sortant a été battu, mais refuse de partir, sous prétexte que les élections étaient truquées. Le Bénin n’a pas dit qu’il y a déficit de démocratie ailleurs, le Bénin n’a pas dit que dans ce pays les pratiques démocratiques sont compromises », Wilfried Léandre Houngbédji.

Lire aussi : Bénin : Patrice Talon impressionne avec un coup à 200 milliards de FCFA

Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint du gouvernement fait une nuance en ce qui concerne la sanction des USA. « Vous dites qu’ils ont sanctionné le Bénin ! On n’est pas sorti du MCA déjà hein ! On va relativiser les choses. Le troisième MCA que nous portons avec d’autres pays, c’était régional pour intervenir notamment sur la question des infrastructures », a-t-il clarifié.

Avec Bénin Web TV







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire