[Confidentiel]: ces détails cachés sur la mort de TB Joshua





Le richissime prédicateur évangélique est décédé le 5 juin à l’âge de 57 ans. Friande de storytelling, son Église reste floue sur les circonstances de sa mort. 

Il aura usé d’avocats talentueux qui lui auront permis de ne pas répondre aux tribunaux nigérians pour « négligence criminelle » et « homicide involontaire ». S’il se targuait de pouvoir ressusciter ses ouailles, le prédicateur nigérian TB Joshua n’aura pas empêché sa propre « promotion céleste », celle qui l’a officiellement emporté « samedi [5 juin] après son programme du soir », sans qu’aucun détail sur les circonstances du décès ne soit donné.

Lire aussi:Mort brusque de TB Joshua: les dernières révélations de son épouse

Fortune, miracles présumés, procédures judiciaires et complotisme… Le parcours sulfureux de TB Joshua a de quoi fasciner les foules, et ceci dès le début. Le pasteur néopentecôtiste Temitope Balogun Joshua aurait « passé 15 mois dans le ventre de sa mère » et échappé de justesse à la mort, sept jours après sa venue au monde, à la suite de l’explosion d’une carrière près de sa maison. Un pasteur aurait même décrypté la naissance de TB Joshua dans une prophétie centenaire.

Génie de la communication

Né sous un signe mystique, le Nigérian surfera toute sa vie sur un business religieux qui enthousiasmera ses fidèles et fera grincer quelques dents. Tel un génie de la communication, il créera et dirigera, à Lagos, l’Église Synagogue de toutes les Nations (Scoan), s’attribuant de nombreux « miracles » comme des résurrections ou des guérisons du sida. Il séduira de nombreuses (…) Lire la suite de l’article sur une autre presse







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire