Covid-19 : les élèves vont se faire vacciner (qu’ils veuillent ou non)





Le gouvernement togolais met le cap sur les établissements scolaires pour augmenter le taux de vaccination. Il vient de cibler les élèves âgés de plus de 18 ans qui devront recevoir prochainement le vaccin. Une démarche entrant dans le cadre de la campagne de vaccination accélérée entreprise par le ministère togolais de la santé, l’OMS, l’UNICEF et l’Alliance GAVI.

Lire aussi : Vaccination : le Togo va passer la vitesse supérieure

La campagne en question se déroule du 22 novembre au 06 décembre 2021 sur toute l’étendue du territoire national. Elle cible les personnes âgées de 18 ans et plus.

Lundi, le secrétaire général du ministère des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat a été saisi pour instruire les inspecteurs et directeurs du secondaire à autoriser les élèves âgés de 18 ans à se faire vacciner.

Dans la note, le secrétaire général du ministère en charge de la santé, Dr Wotobé Kokou estime que la campagne permettra de vacciner deux (02) millions de personnes ; ce qui permettra d’accélérer l’immunité collective pour retrouver une vie normale.

Lire aussi : Pass vaccinal à l’entrée des églises : les évêques saisissent le Ministre Boukpessi

Les initiateurs évoquent également la réduction de la mortalité et de la morbidité liée au covid-19 au Togo.

Cette décision intervient alors qu’un débat lié à l’obligation vaccinale est en cours à l’échelle nationale. Le ministère de l’administration territoriale a décidé d’imposer le pass vaccinal pour accéder aux lieux de culte à compter du 3 décembre prochain. Une décision qui n’est pas du goût des confessions religieuses qui n’ont pas tardé pour le manifester.

Avec Togo Breaking News







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire