Dernière minute: le Togo proche du Commonwealth





Le Togo sera bientôt un pays membre du Commonwealth, une institution réservée aux ex-pays issus du territoire de l’empire colonial britannique. Son adhésion serait même est imminente.

Une mission de l’organisation regroupant les pays ayant l’anglais en partage est à Lomé. Elle a plusieurs séances de travail avec les autorités, les acteurs de la société civile, entre autres. Cette visite permettra d’évaluer le Togo qui a fait acte de candidature depuis 2014.

Lire aussi:Coup de tonnerre: Bolloré perd la main sur 5 comptes bancaires en Afrique

« Le Togo avait déjà manifesté ce désir à adhérer à l’organisation. Le Commonwealth a dépêché une mission dans le pays qui va échanger avec les premiers responsables du pays, les organisations de la société civile, les médias et un certain nombre de partis politiques. La mission qui est là, est une mission d’évaluation qui aura à verser ses conclusions aux chefs d’Etats et de gouvernements de l’organisation qui donneront ensuite leur réponse à la requête du Togo », informe Franck Missité, le Directeur de Cabinet du ministre de la Communication et des Médias ce 21 juin 2021 au cours d’une conférence de presse.

Selon l’officiel, la prochaine adhésion de son pays ne signifie nullement qu’il « quitte… la Francophonie ». « Il demeure membre à part entière. Le Togo reste un pays francophone (…) Le Togo est un État indépendant et peut adhérer à l’organisation de son choix. Ce n’est pas une façon de couper les ponts avec la France », insiste l’ancien présentateur de JT à la TVT, la télévision publique.

L’objectif de cette adhésion qui serait imminente, est de « simplement réactiver d’autres partenariats », surtout que « Le Commonwealth…est un marché de 2 milliards de consommateurs », donc « une opportunité » à saisir, résume-t-il.

Lire aussi:CEDEAO: Les premiers billets ECO promis pour 2027

« Nous allons également nous frotter à d’autres cultures » et « renforcer les programmes d’enseignement de l’anglais », espère Franck Missité.

Le Commonwealth, fondé le 11 décembre 1931 par le Parlement du Royaume Uni, compte à ce jour 54 pays membres appelés à trois valeurs principales : la démocratie, les droits de l’Homme et l’Etat de droit.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire