Dernière minute: un réseau de malfaiteurs démantelé dans la préfecture de Blitta





La Gendarmerie Nationale a appréhendé plusieurs personnes, présentées comme des ‘’membres’’ d’un vaste réseau de malfaiteurs impliqués dans des actes de braquage et de cambriolages à Lomé et à Langabou dans la préfecture de Blitta.

Lire aussi:Dernière minute: tout savoir du braquage des Assemblées de Dieu de Glei

Ils sont au total, treize individus, dont six (6) Togolais, quatre (4) Nigérians et trois (3) Béninois à être présentés, lundi 6 septembre 2021, à la presse. D’après la Gendarmerie, un premier groupe de malfrats, composé de dix individus a été arrêté à Lomé.

Ils sont identifiés comme auteurs de plusieurs baraques et cambriolages de maisons à Lomé ainsi que de la mairie d’Agoè-Nyivé 6 et d’une société de commerce à Légbassito entre juillet et août 2021.

Leur interpellation et la poursuite des investigations permettront plus tard à la Gendarmerie nationale, d’établir un lien entre ces individus et un autre groupe de braqueurs, basé à Langabou dans la préfecture de Blitta, dont trois membres ont également été mis aux arrêts.

« Le mode opératoire de ces malfrats munis d’armes de guerre de fabrication artisanale et d’armes blanches, consiste à faire irruption de jour ou de nuit, encagoulés ou à visage découvert, dans les domiciles de leur cible, dans des services, magasins et boutiques présentant un intérêt particulier. Ils dépouillent les victimes de leurs biens avant de prendre la fuite à dos de motos », a indiqué la Gendarmerie Nationale.

Lire aussi:Dernière minute: des malfrats arrêtés par la police

Les forces de l’ordre signalent par ailleurs, que la perquisition des domiciles de ces malfrats a permis de découvrir, un pistolet automatique de fabrication autrichienne et son chargeur vide, des joints de cannabis, deux ordinateurs portatifs dont un a été emporté lors du cambriolage des bureaux de la mairie d’Agoè-Nyivé 6, deux machettes et des téléphones portables.

Certains membres du réseau, en fuite sont activement recherchés, informe la Gendarmerie nationale.

Raphaël A.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire