Drame à Bafilo: un surveillant viole une fille de 14 ans





En dehors des grossesses précoces, l’école togolaise est confrontée à un phénomène de viol des élèves filles par certains enseignants véreux. Un surveillant, coutumier du fait, vient d’être pris après avoir violé une élève de 14 ans. La scène se passe au Collège d’enseignement général (CEG) Bafilo Ville.

Lire aussi:Drame : des migrants trouvés morts en méditerranée [photos]

C’est visiblement un surveillant qui a bien muri son coup. Selon les informations, le surveillant du CEG Bafilo Ville a demandé à la fillette de 14 ans, élève en classe de 5em et à une de ses camarades de venir l’aider à faire des tâches ménagères chez lui. On était mardi 16 novembre.

Une fois à la maison, le monsieur, la quarantaine révolue,  fait exprès d’envoyer l’autre élève pour lui acheter quelque chose. C’est alors qu’il est resté seul dans la maison avec sa victime à qui il demandera de mettre un téléphone en charge dans sa chambre.

« Une fois la fillette dans la chambre, il surgit et la prend de force pour abuser d’elle. La fillette a eu le courage de raconter la scène à sa camarade qui est revenue dans la maison bien après la scène », a relaté l’oncle de la victime à Atopani Infos.

La victime, encore sous le choc, est actuellement pris en charge par l’association des Tantines de la région de la Kara.

L’affaire défraie la chronique dans le milieu éducatif de la préfecture d’Assoli. Le surveillant serait coutumier du fait. 8 autres filles auraient été déjà victimes.

Lire aussi:Scandale : un prêtre de 76 ans arrêté pour viol

Interrogé par la famille de la victime, il a reconnu les faits mais plaide pour un règlement à l’amiable. Il s’est proposé à prendre en charge les frais de traitementde la fillette.

Rappelons au besoin que les informations indiquent que le surveillant en question a actuellement deux femmes et des enfants.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire