Drame: le récit de la mort par l’écroulement d’un apatam des deux élèves





Depuis la disparition d'Idriss Déby, le Togo organise des réunions avec les groupes rebelles tchadiens pour préparer le dialogue national avec les nouvelles autorités à N'Djamena. L'existence de ces consultations a fuité
A Sessaro, localité située dans la Commune de Sotouboua 2 (288 km au nord de Lomé), deux élèves du lycée ont péri dans l’effondrement d’un apatam amélioré où les apprenants suivaient des cours.

Lire aussi:Tragédie: ce qu’il faut savoir sur la balayeuse de rue fauchée par une Toyota à GTA

D’après les informations, l’apatam s’est écroulé suite à des vents violents accompagnés d’une pluie diluvienne ce 31 mai 2021. Outre le décès des deux lycéens, on denombre 35 blessés dont 22 filles. Celles-ci avaient eté évacuées dans les Centres hospitaliers régionaux de Sotouboua et de Sokodé pour des soins.

Un incident que déplorent les habitants de cette localité du pays, qui sont toujours secoués par ce tragique accident.

Lire aussi:Togo: un officier de l’armée tué par des éléphants

Afin de venir en aide au lycée de Sessaro qui ne dispose plus désormais de salles de classes, le Conseil Supérieur de la Société Civile du Togo (CSSC-Togo) a lancé ce mardi une mobilisation générale pour doter le Lycée d’une salle de classe ou à défaut, d’un hangar.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire