Drame: une lycéenne en classe de seconde suicide à Guérin-Kouka





Le phénomène devient de plus en plus récurent ces derniers temps  au Togo au risque d’être banalisé. Selon les informations parvenues à la rédaction de TogoWeb, un cas de suicide vient encore d’être enregistré au Togo et plus précisément à Kagmatchédo (Guérin-Kouka).

A LIRE AUSSI: Trading: ça chauffe à la société de Ghislain Awaga, des policiers déployés sur place

D’après les témoignages, il s’agirait d’une jeune lycéenne en classe de seconde au Lycée de Guérin Kouka 1 qui se serait donné la mort par pendaison hier mardi. Pour l’heure, difficile d’en savoir plus sur les motifs réels de son suicide.

Il faut dire que le suicide est devenue chose courante ces derniers temps au Togo aussi bien dans la population générale qu’au sein de l’armée.

A LIRE AUSSI: La vie secrète de Faure Gnassingbé hors du Palais présidentiel!

En 2019, un rapport publié par l’OMS place le Togo à la 8e place des pays africains dans lequel on se suicide le plus. On retrouve aussi dans ce classement le Lesotho, la Cote d’Ivoire, la Guinée Equatoriale, Ouganda, Cameroun, Zimbabwé, Nigéria, Bénin ou encore le Tchad.

Voici le top 10 des pays africains ayant un taux de suicide assez élevé:

1. Lesotho

2. Côte d’Ivoire

3. Guinée équatoriale

4. Ouganda

5. Cameroun

6. Zimbabwe

7. Nigéria

8. Togo

9. Bénin

10. Tchad







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire