Favoritisme: quand le « cousin-béninois » Fo Grégoire  crée des grincements de dents





On dirait que le Togo est devenu une terre d’accueil pour tout ancien ministre béninois pour faire une seconde vie. C’est ce à quoi a fait penser la nouvelle de la nomination d’un « cousin-béninois » de Cina Lawson à la tête de la Poste, révélée au grand jour par le Quotidien Liberté. Selon le journal, Grégoire Akofodji, puisque c’est de lui qu’il s’agit, ex-Garde des Sceaux, ancien ministre de l’Agriculture du Bénin, est nommé PCA (Président du Conseil d’Administration) de la Société des Postes du Togo.

Lire aussi:BTCI: corruption, favoritisme…les dessous cachés d’une privatisation


C’est une information qui n’ « enjaille » pas le candidat malheureux à la présidentielle de Février 2020 au Togo, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.
En réaction, l’ancien Premier ministre de Ganssingbé Eyadéma dit « Halte à l’humiliation de l’élite togolaise. Ce pays n’est pas un désert de compétences. C’est un vivier de cadres compétents. La préférence doit être la règle. Le cas de la Poste doit nous interpeler, surtout quand il frise le népotisme et la provocation ».
A tout prendre, il voit derrière cette nomination si elle est avérée, une provocation, une humiliation de l’intelligentsia togolaise composée de compétences avérées.

T228







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire