Forum Chine-Afrique : Xi Jinping prend de nouveaux engagements





La Chine réduira d’un tiers, ses prêts à l’Afrique au cours des trois prochaines années, signe de la prudence croissante de Xi Jinping face à l’endettement du continent. Cependant, un milliard de doses de vaccin Covid-19, sont attendues de Pékin par les pays africains, dont le Togo.

Lire aussi : Coupures intempestives de courant : la galère des Togolais finit aujourd’hui

L’information émane du Forum triennal sur la coopération sino-africaine (FOCAC) qui s’est tenu à Dakar, au Sénégal en début de la semaine.

Le Togo était représenté par une délégation, conduite par le ministre en charge des Affaires étrangères, Prof. Robert Dussey.

Dans une allocution vidéo, le président chinois Xi Jinping a promis 40 milliards de dollars aux pays africains en investissements, lignes de crédit, financement du commerce et droits de tirage spéciaux.

Bien que cela représente une réduction par rapport aux 60 milliards de dollars promis lors des deux précédents sommets de la FOCAC, Xi a souligné son engagement dans ce qu’il a appelé une relation « gagnant-gagnant ».

En outre, le président chinois a promis 1 milliard de doses de vaccin Covid-19.

Lire aussi : Togo : à présent l’accès au paradis conditionné au pass vaccinal…

« La Chine fournira à l’Afrique un milliard de doses de vaccins supplémentaires, dont 600 millions sous forme de dons et 400 millions sous d’autres formes comme la mise en place d’unités de production de vaccins », a ainsi déclaré le Chef de l’État chinois.

Pendant ce temps, le Togo annonce avoir déjà reçu plus de 1,4 million de doses de vaccins chinois, via l’initiative COVAX.

Lire aussi : Bénin : Patrice Talon impressionne avec un coup à 200 milliards de FCFA

La Chine s’est également engagée à intensifier la coopération sur les investissements solaires, éoliens et autres énergies renouvelables et à simplifier les procédures afin d’augmenter les importations agricoles en provenance des États africains.

Les engagements de prêts chinois envers l’Afrique ont culminé en 2016 à 29,5 milliards de dollars, mais ont chuté à 7,6 milliards de dollars en 2019, selon les dernières données, compilées par des chercheurs de l’Université Johns Hopkins.

Avec iciLome







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire