Frais de douanes sur les véhicules d’occasions : lettre ouverte à Faure Gnassingbé





Objet: Demande de réduction considérable des frais de douanes sur les véhicules d’occasions aux Togolais

Excellence Monsieur le Président de la République,

Je viens très respectueusement solliciter, au nom de mes compatriotes Togolais résidant à l’étranger et au nom de nombreux citoyens Togolais, par cette lettre ouverte, votre intervention en notre faveur auprès des instances de l’état, pour “une réduction considérable des frais de douanes sur les véhicules d’occasions aux Togolais”. En effet, l’Office Togolais des Recettes accorde certaines réductions sur les frais de douanes temporairement, vers le dernier trimestre de l’année mais, beaucoup de Togolais estiment que c’est insuffisant, vue la valeur extrêmement élevée donnée à chaque véhicule par l’agence en charge.

Lire aussi: Relance économique à la togolaise : des prêts ans raison valable qui font peur

Monsieur le Président, vous savez que le contexte économique durant cette pandémie avec la fermeture des frontières terrestres asphyxie plusieurs affaires, y compris le commerce des véhicules d’occasions au port autonome de Lomé. Vous savez aussi que même les experts du gouvernement ont recommandé le renouvellement du parc automobile du Togo afin de réduire les risques d’accidents. Nous saluons les mesures déjà prises par le gouvernement en ce sens et vous encourageons d’être à l’écoute de nos préoccupations, et de toujours faire plus pour le bien être de toute la population.

Monsieur le Président, dans l’espoir que vous porterez beaucoup d’intérêt à cette doléance, je vous prie de recevoir mes salutations respectueuses.

Dr. Albert KATE







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire