Rétropédalage du Ministre Kokoroko: des directeurs d’écoles réhabilités!





Crédit photo: togosite.com

Certains enseignants grévistes démis le 04 novembre 2021, de leurs fonctions de directeurs d’écoles publiques sont réhabilités. Selon Prof Dodzi Komla Kokoroko, ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, les enseignants réhabilités sont ceux qui ont apporté les preuves de leurs non-participations aux débrayages de la FESEN.

Lire aussi:Affaires de Plagiat au concours du CAMES : le ministre Kokoroko raillé par les siens

Suite à la grève des 03 et 04 novembre 2021, de la FESEN, des directeurs d’établissements du préscolaire et primaire publics, ont été démis de leurs fonctions pour avoir observé les débrayages jugés illégaux par le gouvernement.

Cependant, des preuves de non-participation à la grève, ont été demandées aux directeurs déclassés en vue de leurs réhabilitations.

Ainsi, ceux qui ont réussi à prouver leurs présences à leurs postes pendant la grève, ont été réhabilités mercredi 17 novembre 2021, par Prof Komla Dodzi Kokoroko.

Par ailleurs, ceux qui ont décidé d’assumer leurs participations à la grève, demeurent enseignants mais ne sont plus chefs d’établissements.

Lire aussi:Au Togo, le ministre Kokoroko sur les traces de Paul Biya

« Il y a autant de réhabilités que de nouveaux directeurs remplaçant », a rappelé Prof Kokoroko.

Notons qu’au finish, vingt-deux (22) directeurs restent déclassés dans les Savanes et vingt-six (26) dans la région de la Kara.

Avec galopa.net







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire