Scandale : une propriété de Faure Gnassingbé en passe d’être saisie en France ?





Dix millions d’euros, soit 6,5 milliards FCFA : c’est la valeur actuelle de l’immeuble du 29 avenue du Maréchal-Maunoury, dans le 16e arrondissement de Paris. Cet hôtel acquis par un particulier togolais – dont on a de très bonnes chances de ne jamais connaitre officiellement le nom – est visé par la saisie du groupe Accor pour épongement de dettes.

Lire aussi : Sérail: ce proche de Faure qui est l’homme le plus riche du Togo

En effet le groupe Accor réclame 4 millions d’euros au Togo, soit plus de 2,5 milliards de FCFA, dans le litige né de la gestion de l’hôtel Sarakawa, selon les informations rapportées par le confrère Ferdinand Ayité ce lundi 6 décembre 2021.

Lire aussi : Pass vaccinal devant les lieux de culte : la police déployée sur les lieux ?

Si le groupe Accor obtient gain de cause, ce fameux établissement ne sera guère plus la propriété de son mystérieux richissime propriétaire togolais, qui devrait fort probablement – sinon certainement – avoir des touches dans le pouvoir en place. Pour ceux qui sont doués pour lire entre les lignes…







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire