Togo : André Goungou dit stop à la Fédération Nationale de Basket





Le président sortant de la Fédération Nationale de Basketball du Togo (FNB-Togo) ne briguera pas le 18 décembre prochain un second mandat de quatre ans, pas parce qu’il n’aime plus la balle orange.

Lire aussi : FTF : Col Guy Akpovy et Commandant Lidi Bessi-Kama, deux capitaines dans un même bateau ?

André Goungou fait seulement un mandat à la tête de la FNB-Togo et s’en va. Deux candidats, notamment Konrad Dagbovi, deuxième vice-président sortant et Gina Adekambi, sont dans la course pour lui succéder.

Le sortant explique qu’il ne se retire pas du basketball. « Et ce n’est pas que le Basket-ball ne m’intéresse plus, ça m’intéresse bel bien », indique-t-il, sauf qu’il a d’autres projets, d’autres missions à remplir sur d’autres plans.

Lire aussi : Affaire Trading : quelle la part de responsabilité de l’État ?

Sous son règne, il a été organisé trois championnats nationaux, deux CAN de 3X3, l’organisation à Lomé d’une phase éliminatoire des clubs champions à l’issue de laquelle l’Etoile Filante de Lomé s’est qualifiée pour la compétition à Maputo (Mozambique), entre autres.

Avec iciLome







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire