FMI : plus de 116 milliards pour le Togo





Le Togo fait partie des 14 pays africains sélectionnés par le Fonds monétaire international (FMI), pour bénéficier des nouveaux droits de tirage spéciaux (DTS), a-t-on appris de source gouvernementale.

A LIRE AUSSI: BTCI: Flou autour d’une Opération Qui Cache Mal un Montage Financier Douteux

Ces outils, approuvés en fin juillet 2021 pour un montant total de 650 milliards de dollars (dont 33 milliards pour l’Afrique), sont effectifs depuis lundi 23 août 2021, informe l’institution de Bretton Woods.

La part du Togo dans cette enveloppe est estimée à 208 millions de dollars, soit environ cent seize milliards cent soixante-dix millions deux cent quarante-six mille quatre cents (116 170 246 400) francs CFA.

A LIRE AUSSI: Mairie du Golfe 4: Jean-pierre Fabre, bon élève dans la gestion budgétaire

Avec ce montant, le pays compte accroître ses liquidités, complétant ses réserves de change et réduisant sa dépendance à l’égard d’une dette intérieure ou extérieure plus chère, dans le contexte actuel de crise sanitaire.

Les autres pays africains bénéficiaires de ces DTS du FMI sont ; l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Egypte, la République démocratique du Congo, le Maroc, l’Angola, la Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Sénégal, le Cameroun, le Tchad, le Bénin et le Burkina Faso

Il faut rappeler que les DTS sont des actifs de réserve internationaux créés en 1969 par le FMI, permettant de fournir des devises aux pays sans créer de dette supplémentaire.

Afreepress







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire