Togo : la CNSS, l’investisseur tout terrain togolais [Infographie]





crédit photo: cnsstogo.tg

Si les intérêts de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) dans l’immobilier et d’autres projets structurants sont connus, la société de protection sociale investit également ses importants excédents dans le secteur bancaire.  Orabank et même Oragroup, Ecobank, BIA, ou encore African Lease (Groupe comme Filiale) … Togo First passe en revue la présence de l’institution dirigée par Ingrid Awadé dans l’écosystème bancaire.

Lire aussi : Togo : la privatisation, ce couteau à double tranchant très prisé par Lomé 2

Au Togo, la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS) n’est pas seulement l’entité qui s’occupe des cotisations sociales, c’est aussi un important investisseur, non seulement dans l’immobilier, mais aussi dans le secteur bancaire togolais.

La structure de gestion des cotisations sociales a en effet des participations chez deux des plus importantes banques du Togo en termes de parts de marché : Orabank Togo et Ecobank Togo.

CNSS Orabank

Selon les dernières données disponibles (en date de décembre 2020) obtenues par Togo First, la CNSS est présente à 8,37 % dans Orabank Togo, et à 5,25% dans Ecobank Togo, le deuxième acteur bancaire du pays, filiale du Groupe Ecobank, basé à Lomé.

CNSS Ecobank

Lire aussi : Togo : tout savoir sur les chouchous des banques

Chez BIA, filiale du marocain Attijariwafa, la Caisse possède 8,20 % des parts.

Outre les acteurs strictement bancaires, la société privée d’utilité publique sous contrôle de l’État a aussi diversifié ses placements chez de nouveaux acteurs financiers. Elle est ainsi présente à 32,50 % dans l’actionnaire African Lease Group (ALG) à fin décembre de l’an dernier. La société de protection sociale est également propriétaire à hauteur de 8% d’African Lease Togo, filiale d’African Lease Group, spécialisée dans le crédit-bail, l’affacturage et le cautionnement.

CNSS African Lease

Rappelons que la Caisse est déjà présente et active sur le terrain de l’immobilier, dans le projet des Résidences Renaissance, l’institution est également active dans le financement du l’hopital Saint Pérégrin, toujours en construction, ainsi que dans l’actionnariat la Société nouvelle de boissons (SNB), nouvel acteur du secteur brassicole au Togo. On peut noter également qu’elle prend une part active à l’actionnariat de la Centrale Kekeli Efficient Power via le véhicule d’investissement piloté par Togo Invest, Kifema Capital. Les travaux de l’hôpital de référence Saint-Pérégrin en construction depuis près de 3 ans sont également financés par la caisse, à hauteur de 17 milliards FCFA.

CNSS secteur bancaire

Lire aussi : Privatisation de TogoCom: voici le gros butin rapporté par les malgaches à l’État togolais

Cette tendance à diversifier ses investissements n’est d’ailleurs pas exclusive à la seule Caisse Togolaise, des institutions sœurs au Niger, Burkina Faso et Bénin, se positionnent également aussi diversement, dans l’actionnariat de plusieurs institutions financières de leur écosystème respectif.

Avec Togo First







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire