Dernière minute : Agbéyomé Kodjo très mal en point !





Malgré tout ce que des acteurs avertis peuvent lui conseiller, et malgré le fait que son combat demeure infructueux, Agbéyomé Messan Kodjo, candidat malheureux à l’élection présidentielle du 22 février 2022, continue d’affirmer que son hypothétique victoire lui reviendra.

A LIRE AUSSI: Drame: un togolais abattu par la police en France

C’est peut-être les Togolais qui n’ont jamais connu le cirque de Jean-Pierre Fabre entre 2010 et 2015 qui peuvent le suivre dans ses rêveries.

« La récupération de la victoire du peuple est en téléchargement rapide et verra le jour dans peu de temps. Cette victoire est un décret irrévocable que nul ne peut entraver quelles que soient les manœuvres et d’où qu’elles viennent.

Que personne ne désespère face aux apparences actuelles car les lignes bougent conformément  au parfait plan divin », a-t-il déclaré dans un long message publié en début de semaine.

A LIRE AUSSI: Trading au Togo: ces énormes secrets cachés aux investisseurs

Le « président démocratiquement élu» est définitivement mal en point. Lorsqu’on analyse l’opinion nationale et internationale, il est visiblement le seul à continuer à croire à cette prétendue victoire. Même ses plus irréductibles soutiens lors des derniers mois, sont devenus muets.

Son équipe de campagne n’existe même plus. Il n’y a qu’un groupuscule qui continue de l’accompagner dans son combat des réseaux sociaux. Mais  où va-t-il aller avec tout ça ? Celui-qui lui a donné « l’onction divine » semble aussi avoir pris des congés. Et pendant ce temps, il continue de provoquer les institutions de la République.

A LIRE AUSSI: Occultisme au Togo: un cadavre retiré de la morgue et brûlé pour sorcellerie

À cette allure, son exil risque de s’éterniser. Parfois, on a l’impression que cette histoire de victoire volée risque de lui faire perdre la tête. Mais, comme il le clame à chaque fois, sans doute que l’ordonnance divine est en marche. Les Togolais sauront apprécier au moment venu.

Togo Matin No934







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire