Togo : premier investisseur à l’étranger en Afrique





Destination de choix des investissements directs étrangers (IDE) en 2020 avec une progression de 85% par rapport à 2019, le Togo est sur la même période, le premier pays de provenance des investissements en Afrique, avec 931 millions de dollars, plus de 512 milliards FCFA.

Lire aussi : Togo : Faure Gnassingbé épinglé par l’organisation contre la Torture

L’information est dévoilée par le Rapport 2021 sur l’investissement dans le monde de la Conférence des Nations-Unies sur le commerce et le Développement (CNUCED).

Ces flux financiers sortants, en croissance de 2073% par rapport à 2019 où ils s’élevaient à 43 millions de dollars, ont été principalement injectés dans d’autres économies africaines.

Le rapport de la CNUCED cite en exemple le développement des activités ouest-africaines du réseau AfriK Assurances, filiale de la holding AfriK Global Investors Group, au Bénin et en Côte d’Ivoire notamment.

Le Togo se place ainsi devant le Ghana et le Maroc dont les flux sortants d’IDE ont également été importants et se chiffrent à 542 millions de dollars et 492 millions de dollars, bien qu’ils aient chuté de 8 et 45 %, respectivement, par rapport à 2019.

Par ailleurs, les investissements sortants d’Afrique du Sud, traditionnel grand investisseur continental, ont été négatifs (-2 milliards de dollars), les multinationales sud-africaines ayant rapatrié des capitaux de pays étrangers.

Avec Togo First







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire