Voici les 10 chefs d’Etat les mieux payés au monde





Cette liste montre que tous les chefs d’État n’ont pas le même pouvoir d’achat (bien que ceux qui gagnent le moins continuent d’augmenter considérablement leur compte bancaire).

Lire aussi : Pandora Papers : l’aéroport de Lomé au cœur de plusieurs révélations

Joe Biden, leader absolu de la première puissance du monde libre, gagne bien moins de la moitié de ce que le leader d’une cité-État que peu de gens aux États-Unis savent placer sur la carte : Singapour. D’après un classement publié par le site Luxury Launches, le Premier ministre de Singapour est le chef d’état élu le mieux payé de l’univers (à notre connaissance), mis à part les royaumes arabes. Il est au-dessus de Biden et donc au-dessus de tout le monde.

Voici la liste des 10 leaders avec le salaire le plus élevé en dollars, pour mettre tout le monde au même niveau. Nous nous sommes concentrés avant tout sur les trois premiers.

Les 10 chefs de gouvernement les mieux payés au monde

  1. Lee Hsien Loong (Singapour, 1952)
Singapour 1024x682 1

PREMIER MINISTRE DE LA RÉPUBLIQUE DE SINGAPOUR

SALAIRE ANNUEL : 1,61 MILLION DE DOLLARS

L’Honorable Hsien Loong, militaire, mathématicien, homme politique et fils de feu Lee Kuan Yew, fondateur de la cité-état de Singapour, est en fonction depuis 2004. Ce qui, multiplié par son salaire, fait un total de 27,3 millions de dollars accumulés depuis qu’il a accédé au poste. Ce n’est pas mal du tout de diriger un pays aux proportions minimes (5,6 millions d’habitants) dans lequel vous êtes condamné à une amende si vous jetez du chewing-gum dans la rue.

Bien sûr, Singapour est très riche : il y a des années, elle était devenue le centre financier de l’Asie et bénéficie de l’un des revenus par habitant les plus élevés au monde. Pourtant, le salaire de Hsien Loong provoque l’urticaire chez plus d’un compatriote. Il se défend : « Le président des États-Unis gagne moins que moi, oui », avait-il déclaré lors d’un débat au parlement en 2012. Mais les résidents de la Maison Blanche voyagent avec Air Force One, vivent à la Maison Blanche et passent des vacances à Camp David. »

  • Carrie Lam (Hong Kong, Chine, 1957)
Chine 1024x683 1

CHEF DE L’EXECUTIF DE HONG KONG

SALAIRE ANNUEL : 568 400 $

Hong Kong est une région administrative spéciale de la République populaire de Chine, ce que Carrie Lam n’oublie jamais, même si certains préféreraient qu’elle l’ignore lorsqu’il s’agit de restreindre les libertés des citoyens de Hong Kong. C’est pourquoi elle est plutôt bien payée, et elle l’est en cash, au moins l’année dernière.

Lam elle-même a déclaré qu’elle avait « beaucoup d’argent » à la maison parce qu’elle se voyait refuser les services bancaires de base en raison des sanctions imposées par les États-Unis de Trump, à elle et à d’autres responsables. La cause : saper l’autonomie de Hong Kong vis-à-vis de la Chine continentale.

  • Joe Biden (Scranton, Pennsylvanie, États-Unis, 1942)
Biden 1024x683 1

LE PRÉSIDENT DES ETATS-UNIS

SALAIRE ANNUEL : 400 000 $

Le 46e président des États-Unis occupe l’un des postes les plus puissants au monde. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle il est le mieux doté financièrement. Bien sûr, il n’y a pas de quoi être triste, car nous savons tous qu’une fois que vous êtes ancien président des États-Unis, vous commencez à donner des conférences à des milliers d’euros la phrase et vous gagnez beaucoup d’argent. C’est comme ça.

De plus, au début de sa campagne présidentielle de 2020, Biden a publié ses informations financières (ses déclarations de revenus d’État et fédérales pour 2016, 2017 et 2018) et sur cette base, Forbes a estimé qu’il avait une fortune de 9 millions de dollars.

  • Scott Morrison (Waverley, Nouvelle-Galles du Sud, Australie, 1968)
Australie 1024x683 1

PREMIER MINISTRE D’AUSTRALIE

SALAIRE ANNUEL : 550 000 $

  • Angela Merkel* (Hambourg, Allemagne, 1954)
Merkel 1024x683 1

CHANCELIER FÉDÉRAL D’ALLEMAGNE

SALAIRE ANNUEL : 369 727 $

* A défaut de connaître le nom de son remplaçant

  • Sebastian Kurz (Vienne, Autriche, 1986)
Autriche 1024x734 1

CHANCELIER FÉDÉRAL D’AUTRICHE

SALAIRE ANNUEL : 328 600 $

  • Jacinda Ardern (Hamilton, Nouvelle-Zélande, 1980)
Nouvelle Zelande 1024x683 1

PREMIER MINISTRE DE LA NOUVELLE-ZÉLANDE

SALAIRE ANNUEL : 325 546 $

  • Xavier Bettel (Ville de Luxembourg, 1973)
Luxembourg 1024x683 1

PREMIER MINISTRE LUXEMBOURGEOIS

SALAIRE ANNUEL : 278 000 $

  • Alexander De Croo (Vilvorde, Belgique, 1975)
Belgique 683x1024 1

PREMIER MINISTRE DE BELGIQUE

SALAIRE ANNUEL : 262 964 $

  • Justin Trudeau (Ottawa, Canada, 1971)
Canada 1024x682 1

PREMIER MINISTRE DU CANADA

SALAIRE ANNUEL : 260 200 $

Avec GQ







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire